Lorient Festival, Brittany

Performing Eddie McGuire’s Epopee Celtique with the Lorient Symphony Orchestra.

lorient-20071

“Eddie McGuire, petit bonhomme discret, flûtiste virtuose, est l’un des compositeurs écossais qui compte. En 1997, celui qui a participé au renouveau du folk écossais à la fin des années 60, composait l’Épopée celtique, oeuvre devenue, dix ans après, un « tube » de l’union de la musique classique et de la « scottish music ».Dimanche soir, deux cents musiciens et choristes ont investi la scène du Grand Théâtre pour interpréter cette pièce, relatant l’histoire des peuples celtes partis il y a vingt-cinq siècles du centre de l’Europe pour gagner l’Atlantique. Voyages, échanges, ouverture : voilà des mots que ne renierait pas l’artiste de Glasgow. Au sein de la formation atypique, violons et cornemuses écossaises se répondent. Et le public en redemande ! « Eddie est très fort. Il reprend des thèmes trad’ très anciens avec une écriture très contemporaine, commente Jacky Lhiver, qui dirigait l’orchestre du Festival interceltique pour la première fois. Cette rencontre de musiciens d’Écosse, de Galice, de France, c’est extrêmement intéressant. Et c’est tout à l’honneur du Fil que de programmer une oeuvre d’un artiste contemporain. »Après deux rappels et l’entrée fracassante d’un mini-pipe band, quelle ambiance dans la salle ! À l’unisson, les spectateurs, debout, frappent des mains, certains se déhanchent. Sous l’impulsion d’un des violonistes, c’est tout le pupitre des violons et des altos qui se lève !En début de soirée, The Whistlebinkies, groupe formé à la fin des années 60 dont Eddie McGuire fut l’un des co-fondateurs, avait offert un aperçu de son folk trad’, en version acoustique. La formation, première à avoir combiné les trois instruments majeurs d’Écosse, le violon, la cornemuse et la petite harpe (clarsach) a livré ses douces mélodies. On se prend à fermer les yeux. Et à rêver d’entamer quelques pas de danse sur les bords d’un loch d’Écosse.” OUESTFRANCE


Albannach (Greentrax CDTRAX288)

New CD launched.

albannach-april-2006

Reviews of Albannach

“…they continue to make records with a dependable dignity. No frivolity here. No madcap experiments. No brash excesses. What you get is the ususal poise and integrity. …wonderful playing that fuels the fire that makes this recording such an overwhelming delight” Penguin Eggs “…cream-of-the-crop players on the Scottish traditional music scene, with this latest offering , the Whistlebinkies establish the point in emphatic style. …this is as classy a collection as you will hear…played by some of the true masters.” Maverick “The whole album has class written all over it… Another beauty from this highly professional group.” Scottish Memories “A fine production from a fine assembly of musicians.” Scots Magazine “…played in an affectionate and understated way, keenly avoiding both flash and syrup. …just makes you want to stand up, shoulders back, and salute something!” Taplas “…the thinking man’s celidh band…” Inverness Courier “The result is a professional, crisp, clear well-balanced sound without domination of any instrument and is a joy to hear. …consummate class.” The Folk Mag “Schottische Musik, kompetent und authetisch aufgenommen auf höchstem musikalischem Niveau!” Folkmagazin “I am highly enthusiastic about Albannach and happily give it five stars.” Common Stock